Statistiques de l’adoption internationale en France en 2017

Les chiffres sont tombés :

Statistiques de l’adoption internationale en France en 2017

AG 2018

L’Assemblée Générale de Demisenya se déroulera le 11 mars 2018 à Boussy-Saint-Antoine (91).

Vous pouvez d’ores et déjà bloquer cette date dans votre agenda.

Nous vous rappelons qu’il est nécessaire d’être à jour de sa cotisation pour participer à l’AG et prendre part au vote pour le renouvellement du CA. (bulletin disponible sur ce site http://www.demisenya.org/lassociation-demisenya/bulletin-dadhesion/ )

Changement de direction de l’AFA

Le mandat de madame Béatrice Biondi étant arrivé à son terme, c’est désormais madame Charlotte Girault qui prend la direction de l’AFA à compter de ce jour.

Bonne année

Demisenya vous souhaite à tous une excellente année 2018 !

hqdefault.jpg

L’AFA déménage

A partir du 1er janvier 2018, l’adresse de l’Agence Française de l’Adoption sera :

63 bis, bd Bessières

75017 Paris

Les conseillers de l’AFA sont joignables au 01 44 78 61 40, les mardi, mercredi et jeudi de 9h30 à 17h30 ainsi que les lundi et vendredi de 9h30 à 12h30 et 14h à 17h30.

Nouvelles directions

Monsieur Ayouba Gouanlé prend la direction de la DNPEF à la place de monsieur Bakary Traoré.

Madame  Bouaré Fatoumata Koné prend la direction du CAPF à la place de madame Aminata Diarra.

Incendie à la pouponnière CAPF1

Nous avons appris par la directrice du CAPF1 via notre correspondant, qu’il y avait eu un incendie à la pouponnière mercredi 24 matin. Le feu a été très vite maîtrisé grâce aux sapeurs-pompiers qui sont intervenus rapidement et à l’aide des voisins. C’est la salle de jeux qui a touchée et le mobilier et les jouets ont été calcinés. Heureusement aucune victime, ni aucun blessé ne sont à déplorer, que ce soit parmi les enfants ou le personnel. 

 

La ministre s’est rendue sur les lieux et a demandé un rapport sur les causes exactes de l’incendie (sans doute d’origine électrique). Nous n’avons pas encore  plus d’éléments à ce sujet.

 

Notre correspondant s’est rendu sur place dès le lendemain et a confirmé que seule la salle de jeux a été touchée et le mobilier et les jouets sont partis en flammes.

 

incendie_240517_salle-de-jeux-2.jpg

 

incendie_240517_mobilier-1.jpg

 

Ceci dit, il est vrai qu’alimentation et médicaments sont notoirement insuffisants à la pouponnière « en routine » et l’alimentation et les soins des quelques 250 enfants sont un souci quotidien de la direction. 

 

Nous ne proposons donc pas une collecte de fonds spécifique suite à cet incendie. Par contre, nous remercions d’avance les adhérents, parrains, donateurs qui renforceront la sécurité alimentaire de la pouponnière via un don ponctuel. 

 

Par ailleurs, nous espérons pourvoir faire partir des dons en nature, notamment des jouets avant la fin de l’année via Aviation sans Frontières. Nous vous tiendrons informés des modalités de collecte.

 

D’avance merci à tous pour votre solidarité.

 

Marie-Reine, trésorière et responsable des parrainages

Le CA 2017

Le nouveau CA élu pour 2017 est le suivant :

Président  : Bruno Leboeuf

Trésorière  Marie-Reine Fleisch

Trésorière-adjointe : Laurence Gourié

Secrétaire : Frédérique Milin

Secrétaires-adjointes : Aïcha Condé et Virginie Le Roy

Autres membres du CA :

Laurence Colas

Annick Leboeuf

Valérie Marcé

Si vous avez des idées, des projets pour aider l’association, n’hésitez pas à en parler à un membre du CA (adresses à la rubrique “contacts”)

Pour les retardataires n’ayant pas encore renvoyé leur bulletin d’adhésion, vous le trouverez dans la rubrique “l’association”.

En vous souhaitant une bonne année au sein de l’association,
En vous remerciant d’être toujours là pour soutenir nos projets,

Le CA.

Un article porteur d’espoir sur le traitement de la drépanocytose

Succès d’une thérapie génique chez le premier patient traité.

Vous trouverez cet article sur le site du Monde : http://www.lemonde.fr/sante/article/2017/03/01/drepanocytose-succes-d-une-therapie-genique-chez-le-premier-patient-traite_5087805_1651302.html

Pourquoi adhérer (ou réadhérer) à Demisenya

Demisenya, l’association des familles adoptives d’enfants du Mali, est une APPO (association par pays d’origine). A ce titre, nous sommes connus autant des autorités françaises en charge de l’adoption que des structures maliennes en charge de l’enfance délaissée.

Même si les occasions de rencontre sont plus rares depuis l’arrêt des adoptions internationales et la suspension des retrouvailles annuelles avec la DNPEF et le CAPF1, je rappelle les objets de notre association tels qu’ils ont été reprécisés lors de notre assemblée générale du 08 février 2015 :

  • La défense des intérêts des enfants maliens adoptés et de leurs familles.
  • La mise en oeuvre d’activités favorisant la convivialité et les liens entre les familles des enfants maliens adoptés en France, ainsi que les relations avec le Mali pays d’origine.
  • La conduite d’opérations d’aide et de soutien financier et matériel aux structures et organismes maliens sélectionnés par l’Assemblée Générale (AG), en priorité parmi ceux s’occupant de l’enfance délaissée, soit en direct, soit par l’intermédiaire d’organisations humanitaires ou d’échanges. L’association s’engage pour ces actions à suivre et rendre compte de l’utilisation des sommes octroyées par elle-même et par ses membres.
  • L’information sur le Mali et l’adoption au Mali.

Bien que la situation semble bloquée, nous ne perdons pas espoir que le Mali accepte à nouveau de confier certains de ses enfants à des parents non maliens, en l’absence de solution alternative dans le pays. Il est clair que Demisenya ne pourra pas continuer à faire entendre sa voix si le nombre d’adhérents continue de baisser.

A quoi servent les cotisations ?

Les cotisations (d’un montant de 30 € inchangé depuis de nombreuses années) sont les seules ressources de l’association, Demisenya ayant pour principe de reverser l’intégralité des parrainages, dons et recettes des actions des membres à l’enfance délaissée.

Nous prenons donc en charge non seulement les fournitures adminitratives, l’assurance, quelques déplacements, les frais postaux de 1200 € (cartes de voeux, reçus fiscaux, convocations,…), les frais bancaires de 1000 € environ qui comportent des frais de tenue de compte mais aussi les frais de prélèvements des parrainages (3€/parrain/an), les frais de virements pour le Mali (une vingtaine de virements par an à 17€/virement) et quelques frais de rejet.

Nous versons aussi des indemnités à notre correspondant au Mali qui supervise toutes les livraisons à la pouponnière, se charge de demander les devis, nous tient informés de la situation à la pouponnière et qui rassemble toutes les pièces comptables nécessaires pour le suivi de nos actions. Il a aussi été le relais indispensable pour les envois via Aviation sans Frontières.

A total donc 5000 euros annuels sont nécessaires pour ces dépenses de fonctionnement associatif, ce qui correspond à un minimum de 160 adhérents. Relevons le défi !

Marie-Reine, adhérente depuis 2001 et trésorière depuis 2007 pour le Conseil d’Administration.

 

 

 

Next »